Inateck 3 ports USB Hub et KM Switch Review et Avis produit

Les concentrateurs USB ne sont pas les produits technologiques les plus intéressants. Je veux dire, ce sont des concentrateurs USB, non? Ils font un travail. Ils ajoutent quelques ports USB supplémentaires à ce que vous avez déjà. Ennuyeuse. Droite? Pas nécessairement. Découvrez le concentrateur USB3 à 3 ports Inateck avec Magic Port. Il est rare que vous voyiez une version intéressante de quelque chose d’aussi utilitaire et fastidieux qu’un port USB, mais d’une manière ou d’une autre, ils ont réussi à le faire.

Le concentrateur 3 ports Inateck est bien plus qu’un simple concentrateur USB. Coûtant seulement 24,99 $ sur Amazon, il vous permet de partager des fichiers entre ordinateurs, sans avoir à utiliser un disque dur externe ou Dropbox. Il vous permet de partager un clavier et une souris entre deux ordinateurs, tout comme le fait un commutateur KVM. Oh, et cela fonctionne même bien avec Android.

Mais cet appareil est-il trop prometteur et sous-performant? J’ai passé une semaine à le mettre à l’épreuve, à explorer comment il peut connecter la myriade d’appareils technologiques que j’utilise au quotidien et où il ne fonctionne pas.

Regarde et ressent

Il ressemble presque à un rongeur dans son apparence. Le «corps» contient trois ports d’extension USB, avec un cloué à la fin pour connecter un autre ordinateur. La «queue» n’est qu’un simple connecteur USB 3.0 mâle qui s’insère dans n’importe quel port USB standard.

bouchons-640

Ce n’est pas terriblement élégant. Avec ses coins arrondis, son châssis gris et son esthétique en bloc, il ne gagnera pas de concours de beauté de sitôt.

Le package comprend également un connecteur USB mâle à mâle, utilisé pour relier deux ordinateurs ensemble, et un adaptateur micro-USB, utilisé pour connecter l’appareil aux tablettes et téléphones.

petite chose widget

La qualité de fabrication est impressionnante. Le câble USB arrière est suffisamment épais pour être quasiment impossible à emmêler. Bien que quelque peu encombrant et lourd dans la paume, le corps est fait de plastique épais et rigide qui pourrait facilement résister à une chute accidentelle.

L’empreinte du hub Inateck est minime. Mesurant seulement 10 centimètres sur 3 centimètres, ce petit ensemble de kit ne prend presque pas de place. De plus, une fois terminé, vous pouvez simplement envelopper l’appareil avec le câble et le ranger pour une utilisation ultérieure.

Comment ça fonctionne

Je voulais voir dans quelle mesure ce morceau particulier de kit s’adapte à une variété d’appareils, dans une variété de cas d’utilisation.

Tout d’abord, j’ai testé les fonctionnalités de base – en tant que concentrateur USB – avant d’y lancer des tâches plus difficiles.

Je l’ai connecté à mon HP Stream 7 – l’une des tablettes Windows 8.1 les plus abordables disponibles sur le marché actuellement – en utilisant l’adaptateur micro-USB inclus et la fonctionnalité USB-OTG de ma tablette.

Gros plan branché

C’est fascinant. Les tablettes ont bel et bien cannibalisé les ventes de PC. Ils ont tué le Netbook. Apple gagne des milliards grâce à la vente de ses iPads. Mais malgré cela, ils ne sont pas très utiles, n’est-ce pas?

En relation :  Plus de plantes mortes, avec le moniteur Wi-Fi de température et d'humidité Govee

Je veux dire, avez-vous déjà essayé de faire un travail sérieux sur une tablette? Bien sûr, les tablettes peuvent faire beaucoup plus que les PC. Vous pouvez écrire un document sur une tablette ou créer une application Web, mais pouvez-vous le faire sans encourir de frustration massive? Pas vraiment.

Les tablettes sont des machines à productivité épouvantable, et sont mieux réservées aux épisodes de binge-watching de Seinfeld sur Netflix, que tout véritable travail occupé. Pour cela, vous pouvez blâmer les natures intrinsèquement restrictives d’iOS et d’Android, les tailles d’écran réduites de la plupart des tablettes et la terrible horreur de taper n’importe quoi de long sur un clavier virtuel.

Mais malgré cela, le concentrateur USB Inateck m’a permis de faire du travail sur un appareil qui accumule généralement de la poussière dans un placard, plutôt que d’être utilisé pour quelque chose d’important. Une fois que je l’avais soutenu, branché l’appareil Inateck et connecté un clavier Logitech standard, j’écrivais des articles et répondais aux e-mails à une vitesse normale.

branché

Le seul défaut que j’ai trouvé était avec le connecteur micro-USB, qui était fragile et tombait constamment.

Au départ, je m’inquiétais de la relative pénurie de ports USB disponibles. Mais malgré mes craintes initiales, je me suis vite rendu compte que trois était plus que suffisant pour la plupart des cas d’utilisation. Chacun des ports est suffisamment espacé pour accueillir même les plus gros périphériques USB.

espacement

Entrée et partage de fichiers

Comme mentionné précédemment, le concentrateur Inateck fonctionne comme un commutateur KVM. Bien, en quelque sorte.

L’acronyme «KVM» signifie «clavier, souris, vidéo». Les commutateurs KVM standard vous permettent de partager des périphériques d’entrée et des moniteurs avec plusieurs ordinateurs, en basculant entre eux si nécessaire. Le hub Inateck vous permet uniquement de partager un clavier et une souris. Ce n’est donc pas vrai KVM. Mais c’est toujours une chose utile à avoir.

configuration de l'appareil

L’une des caractéristiques les plus impressionnantes est peut-être qu’elle vous permet de partager le clavier et le trackpad d’un ordinateur avec un autre. Ainsi, par exemple, si vous avez un ordinateur portable Mac et une tablette Android, vous pouvez très facilement contrôler la tablette Android à partir du clavier et du trackpad de votre Macbook Pro.

C’est en soi assez intéressant, mais en pratique, c’est beaucoup plus compliqué que ça. J’ai trouvé qu’il peut être assez difficile de positionner la tablette secondaire d’une manière réellement utile.

le coup de grâce du hub Inateck est la possibilité de faire un lien direct entre deux ordinateurs et de transférer des fichiers de PC à PC, de PC à Mac ou de Mac à PC. En théorie, cela rendrait l’humble disque dur USB et Dropbox totalement redondants. Mais comment cela se déroule-t-il dans la pratique?

Eh bien, c’est un peu un sac mixte.

Commençons par le bien: quand cela fonctionne, la copie de fichiers est simplement une opération de glisser-déposer d’un ordinateur à un autre. La connexion est établie via USB 3.0, ce qui se traduit par un partage de fichiers extrêmement rapide, et un film HD de grande taille peut être copié en quelques minutes.

En relation :  Voyo V2 Windows 10 Mini-PC Review (Avis de produit)

Il n’a jamais été aussi facile de transférer des fichiers de PC à PC, de Mac à PC ou même de PC à Mac. Mais, c’est une bête délicate, prenant souvent plusieurs essais pour se mettre au travail. Les connexions peuvent tomber et faiblir.

Les fabricants insistent pour que cela, ainsi que le partage du clavier et de la souris, se fasse sans installer de pilotes tiers. Bien que cela soit vrai, il est également assez trompeur, car cette fonctionnalité dépend de l’utilisation d’une application tierce. L’application Mac s’appelle MacKMLink, et bien que basique, elle est plutôt maladroite et nécessite souvent un peu de piquer pour fonctionner.

mackmlink

Le dépannage peut être difficile, car il génère régulièrement des messages d’erreur inutiles et déroutants.

erreur-msg

Alternatives

Le concentrateur USB à 3 ports Inateck fait le travail de plusieurs appareils très différents. Il est juste de dire que c’est le couteau suisse des concentrateurs USB. Par conséquent, il est difficile de faire une comparaison directe entre d’autres appareils sur le marché, car il n’y en a tout simplement pas qui correspondent exactement à ce que fait ce kit.

Tu pourrait obtenir un commutateur KVM dédié. Alors que le hub Inateck prend uniquement en charge le partage de clavier et de souris, un commutateur KVM dédié peut partager l’entrée, l’audio et vidéo entre plusieurs ordinateurs. Ils sont trompeusement bon marché aussi. Vous pouvez obtenir un commutateur KVM solide, comme le IOGEAR GCS72U, sur Amazon pour 22 $.

Si vous vouliez obtenir une solution dédiée de partage de fichiers basée sur le matériel, vous pourrait obtenez simplement un lien générique d’ordinateur à ordinateur. Ceux-ci coûtent aussi peu que 20 $ sur Amazon, comme le Câble de transfert de fichiers Belkin Easy.

Alternativement, vous pouvez toujours utiliser une solution logicielle. Le partage de fichiers peut être facilement réalisé avec Dropbox ou BitTorrent Sync, qui ont tous deux des options gratuites convaincantes, ainsi que des options payantes premium.

bittorrentsync

Il existe même une pléthore de commutateurs KVM logiciels gratuits. Le plus notable est peut-être Synergy, que nous avons déjà présenté.

Devriez-vous l’obtenir?

Pour sa polyvalence, le concentrateur Inateck USB3 ne peut pas vraiment rivaliser. Je souhaite juste que ce soit un peu plus poli et moins frustrant à utiliser. Malgré l’absence de toute finesse, il gagne en valeur. Il fait le travail de multiples périphériques coûteux, à une fraction du coût. De plus, il gagne en flexibilité. Le dispositif Inateck est véritablement multiplateforme. Peu importe si vous préférez: Android, OS X ou Windows; ce morceau de kit peut fonctionner avec tout ce que vous avez.

Hub USB3 3 ports Inateck avec port intelligent

Envoyez vos produits pour examen. Contactez nous sur Moyens I/O pour plus de détails.

Moyens Staff
Moyens I/O Staff vous a motivé, donner des conseils sur la technologie, le développement personnel, le style de vie et des stratégies qui vous aider.