Guide de remise en forme post-partum pour les nouvelles mamans

Nous savons tous que la grossesse s’accompagne d’un gain de poids, ainsi que d’autres changements physiques et émotionnels. Si vous êtes comme beaucoup d’autres femmes qui ont pris du poids, vous vous demandez peut-être quand commencer à faire de l’exercice après un accouchement standard pour retrouver votre corps.

La grossesse et l’accouchement sont belles, d’une part, mais indéniablement traumatisantes de l’autre. Le corps subit des changements importants qui ne peuvent être comparés à rien d’autre. Vous pourriez être impatient de commencer à faire de l’exercice pour vous remettre en forme, surtout si tout s’est bien passé et sans complications.

Néanmoins, vous devez respecter le fait que l’accouchement n’est pas une chose simple et que votre corps a besoin de temps pour récupérer avant de reprendre votre entraînement préféré. Il est recommandé d’attendre environ six semaines avant de commencer à travailler sur votre programme d’entraînement post-partum à la maison.

Certaines d’entre nous sont également des mères et nous savons à quel point il est important d’inclure l’exercice dans les soins post-partum réguliers; c’est pourquoi nous avons décidé de créer ce guide.

N’oubliez pas qu’il est essentiel de prendre les choses lentement dans les premières semaines après l’accouchement. Lorsque vous créez votre plan de remise en forme après l’accouchement, vous devez bien considérer vos objectifs, penser aux soins personnels, à la nutrition post-partum et, enfin, aux exercices physiques.

Buts

Bien sûr, votre objectif principal est de vous remettre en forme le plus rapidement possible, mais cela ne devrait pas être le seul. Prendre soin d’un nouveau-né est un travail à plein temps et très exigeant, et beaucoup de nouvelles mères oublient souvent leurs propres besoins. Vous devez prendre soin de vous, vous reposer suffisamment et vous assurer d’avoir une alimentation adéquate.

Nutrition post-partum

se mettre en forme après la grossesse des aliments sains

Manger la bonne nourriture est l’un des éléments cruciaux de la forme physique et des soins personnels après l’accouchement. Assurez-vous de boire beaucoup de liquides, comme de l’eau, du lait et des jus de fruits. Vous le savez probablement déjà, mais cela ne peut pas vous faire de mal de vous rappeler que vous devriez éviter les sodas et les boissons alcoolisées, surtout si vous allaitez. Essayez de manger des aliments riches en protéines, comme le lait et les produits laitiers, le poisson et la viande. Si vous êtes végétarien ou végétalien, vous pouvez rechercher d’autres sources de protéines comme les légumineuses, les céréales et les noix.

En relation :  Voici pourquoi certains joueurs ne jurent que par les bâtons d'arcade

Nous comprenons que vous voulez perdre du poids, mais assurez-vous que cela se fait progressivement. La meilleure chose à faire est de consulter votre médecin pour savoir comment perdre du poids en toute sécurité.

Une perte de poids rapide peut facilement conduire à une prise de poids encore plus rapide, en plus d’avoir un impact sur votre production de lait maternel.

Les pilules amaigrissantes peuvent sembler attrayantes, mais gardez à l’esprit que vous ne devriez pas les prendre car elles contiennent des substances nocives.

Étape 1: Exercices pendant les premières semaines

L’une des questions les plus courantes après l’accouchement est de savoir combien de temps pouvez-vous faire de l’exercice. Il est important de souligner que chaque femme est différente et récupère à un rythme différent. De plus, si vous allaitez votre bébé, vous devez envisager un plan de repas d’allaitement lorsque vous songez à commencer par des exercices. Néanmoins, utilisez la première semaine pour vous reposer. Ici, nous ne parlons pas seulement de changements physiques, mais de changements de vie généraux qui arrivent avec un bébé. Vous devrez faire face à beaucoup de choses, pas seulement à vous remettre en forme, c’est donc formidable de prendre le plus de temps possible pour recharger les batteries.

Au cours de la deuxième semaine, vous pouvez commencer à faire de courtes promenades avec votre paquet de joie. Passer de courtes périodes à l’air frais fera du bien à vous et à votre bébé. Cette semaine, vous pouvez également commencer à faire le plancher pelvien, connu sous le nom d’exercices de Kegel.

Lorsque vous entrez dans la troisième semaine, vous pouvez commencer par des exercices abdominaux légers et continuer à les faire jusqu’à la quatrième semaine.

Au cours des cinquième et sixième semaines, après avoir mis au monde un nouvel être humain, vous pouvez commencer à inclure des inclinaisons pelviennes et des étirements du cou et du dos.

Étape 2: Exercices après la sixième semaine

se mettre en forme après un exercice de grossesse

À ce stade, vous avez probablement suffisamment récupéré pour commencer à vous engager dans des exercices plus exigeants qui vous aideront à retrouver votre ancien moi, si c’est ce que vous voulez. Néanmoins, nous vous conseillons de vérifier auprès de votre médecin pour vous assurer que tout va bien, afin que vous ayez le feu vert pour commencer avec des entraînements plus sérieux.

Gardez à l’esprit que, si, à tout moment pendant une séance d’entraînement, vous ressentez une douleur ou un inconfort, c’est un signal que vous n’êtes pas encore complètement rétabli et que vous ne devriez pas continuer.

En relation :  Les enfants mentalement forts ont des parents qui refusent de faire ces 13 choses

Certains des exercices que nous vous recommandons d’introduire lentement sont:

  • Squats de Kegel qui ciblent le tronc, les fessiers, les muscles pelviens et les quadriceps
  • Les battements croquants font travailler vos abdominaux, vos quadriceps et vos épaules
  • Les boucles ischio-jambiers travaillent les ischio-jambiers, les fessiers, les abdominaux, le bas du dos
  • Des pompes qui feront des merveilles pour vos épaules, vos abdominaux, vos bras et votre poitrine

Bien sûr, ce ne sont là que quelques-uns des nombreux autres exercices parmi lesquels vous pouvez choisir, principalement si vous êtes intéressé par l’exercice post-partum pour réduire le ventre.

Conclusion

Autant l’exercice est essentiel, mais il est également nécessaire de prendre soin de votre bien-être général et d’agir lentement. Nous espérons que vous avez apprécié notre guide et qu’il vous aidera à créer votre programme d’exercices post-partum. Si vous avez vos propres idées et que vous souhaitez partager avec nous, n’hésitez pas à nous contacter.

Voir aussi: Défis post-partum: ce que les nouvelles mères doivent savoir

Moyens Staff
Moyens I/O Staff vous a motivé, donner des conseils sur la technologie, le développement personnel, le style de vie et des stratégies qui vous aider.