Les 4 clés pour traiter efficacement avec un mauvais patron

Je suis certain qu’à un moment donné de votre vie, vous avez dû faire face à un mauvais patron. La triste vérité est que les leaders moche contaminent un environnement par ailleurs sain. Certains le font plus évidemment que d’autres par une communication et un comportement agressifs, bruyants, d’opinion et dominants, et certains utilisent secrètement leurs employés et les membres de leur équipe comme des pions pour élever leur propre plate-forme. Dans les deux cas, les mauvais patrons créent un environnement dévastateur et improductif où le stress inutile et une baisse de productivité sont non seulement tolérés mais aussi célébrés.
Et bien qu’ils puissent exceller dans leur travail (en termes d’effervescence et de performance), il existe des dirigeants qui sont placés dans des rôles de gestion qui ne sont peut-être pas du tout qualifiés pour opérer dans la capacité pour laquelle ils ont été autorisés. Vous savez de qui je parle: les patrons qui ne sont pas communicatifs, politiques, délirants et bornés; ceux qui ont obtenu leur poste simplement à cause de ceux qu’ils connaissent sans tenir compte de ce qu’ils savent; ceux qui se présentent tard tous les jours et regardent ensuite l’horloge chaque fois que vous bougez; ceux qui ne possèdent pas une once de véritable leadership à l’intérieur.
***
Immédiatement après avoir obtenu son diplôme universitaire, ma sœur, une majeure en communication, a reçu une opportunité de carrière bien rémunérée dans les ventes, un domaine dans lequel elle a vraiment excellé. Elle était si bonne qu’elle pouvait vendre une glace fondante à une femme vêtue de blanc. Peu de temps après avoir été promue au sein de l’organisation, elle est tombée sur un «mur de briques» que je nommerai «Melinda». Melinda était la meilleure vendeuse de l’entreprise, elle-même responsable de plus de 2 millions de dollars de revenus. Cependant, ses ventes impressionnantes ont été éclipsées par son incapacité à diriger efficacement l’équipe. Très honnêtement, son comportement erratique, ses explosions histrioniques et ses abus verbaux ont paralysé son équipe et ont finalement étouffé la croissance à long terme de l’entreprise. Bien qu’elle puisse très bien se tenir, ma sœur a finalement quitté son poste pour poursuivre d’autres opportunités.
La morale de l’histoire: Tout monte et tombe sur le leadership. Tout.
***
Si vous êtes dans une situation difficile avec un mauvais patron, comment gardez-vous la tête hors de l’eau et votre poing hors des cloisons sèches du bureau? Voici quatre clés importantes pour garder votre sang-froid et naviguer avec succès dans votre relation avec un chef moche:
1. Restez cohérent.
Pour moi, c’est la clé la plus importante pour traiter avec un mauvais patron parce que les actions parlent plus fort que les mots. Un suivi constant, une excellence constante et une communication cohérente créent un coffre d’influence en votre nom. Vous pouvez avoir un patron complètement incompétent, peut-être un qui est encore moins capable que vous, mais rappelez-vous, le vrai leadership est l’influence, pas la position. Vous n’avez peut-être pas encore le titre, mais votre cohérence créera des relations avec votre équipe et gagnera sa confiance à long terme. Après tout, votre réputation a plus de valeur que votre talent ou une grosse augmentation de salaire.
2. Ne le prenez pas personnellement.
Bien qu’il semble que vous soyez jeté sous le bus et ignoré, cela ne vous concerne peut-être pas du tout. À vrai dire, vous n’êtes pas le seul membre de votre équipe à devoir faire face régulièrement aux tirs de votre patron. La prochaine fois que vous rédigerez un e-mail cinglant et émotif en réponse à une situation négative, lisez-le par vous-même (c’est cathartique, croyez-moi), respirez, puis supprimez-le et recommencez. Traitez le problème, mais faites-le de manière professionnelle, avec tact et avec assurance par écrit, puis effectuez un suivi en face à face où la valeur fondamentale de la relation peut fonctionner correctement comme pont vers une communication saine et constructive.
3. Gérez vos attentes.
Il est important que votre désir d’excellence, de croissance et de grand leadership ne vous rend pas trop idéaliste. Honnêtement, cela a été un défi pour moi. J’ai lu beaucoup de livres sur le leadership et je suis passionné par le développement de mon propre potentiel (ainsi que le potentiel des autres), mais il est important de se rappeler que nous travaillons avec de vraies personnes; des gens qui font des erreurs malgré tous leurs efforts et qui ne fonctionnent pas toujours parfaitement. Tout le monde a une mauvaise journée. Tout le monde fait mal. Tout le monde a des faiblesses. Prolongez la grâce, mon ami, car vous voudriez la même chose.
4. Ne vous plaignez pas aux collègues ou aux membres de l’équipe et ne signalez pas publiquement les défauts du leader.
Mais ne remplissez pas non plus votre frustration. Voici une évaluation de test décisif de votre capacité de leadership actuelle: Gérez cette situation de manière professionnelle. Cherchez un mentor de confiance, votre conjoint, un autre significatif ou même les RH si la situation justifie leur implication. Le traitement des problèmes vous aidera à trouver la clarté au milieu des nuages. Vous ne pouvez pas laisser votre frustration entacher votre talent (surtout, votre personnage) et détruire votre lecteur. Traitez le problème aussi souvent que vous en avez besoin, puis faites le choix de suivre le courant ou de sortir sans jeter de ponts de relation.
Si vous travaillez pour un grand patron (ou si vous travaillez sous un grand chef), vous êtes très chanceux. En fait, vous devez leur dire qu’ils sont formidables. Si vous travaillez pour un individu difficile, restez excellent. Restez passionné. Restez assuré. Votre propre capacité de leadership croîtra incommensurablement avec vous.

En relation :  Adopter la diversité, accroître l'inclusion: 3 façons de rendre votre organisation plus accueillante pour tous
Moyens Staff
Moyens I/O Staff vous a motivé, donner des conseils sur la technologie, le développement personnel, le style de vie et des stratégies qui vous aider.