Maintenant c'est canon ! Une créature spatiale obscure revient dans la bande dessinée "Star Wars" 13

Maintenant c’est canon ! Une créature spatiale obscure revient dans la bande dessinée « Star Wars »

Avant que la galaxie lointaine, très lointaine soit confiée aux bons soins de Disney, la franchise emblématique »Guerres des étoiles», sous la direction de George Lucas, a prospéré de manière surprenante grâce aux livres, aux bandes dessinées et aux jeux. Cela s’est produit même avec une présence discrète sur grand écran après la trilogie originale.

Le vaste référentiel de matériel a donné naissance à une richesse de contenu intrigant, désormais connu sous le nom de « Légendes ». Bien qu’il ne fasse pas officiellement partie du canon actuel, il résonne toujours profondément auprès des fans dévoués.

De temps en temps, l’un ou l’autre élément de ce riche héritage trouve un chemin inattendu dans le récit actuel, comme dans le cas du dernier épisode des pages d’une nouvelle bande dessinée.

Le monstre oublié de « Star Wars » revient au canon

Image : Marvel Comics/Reproduction

Dans le numéro 34 de « Star Wars : Docteur Aphra », sorti cette semaine, nous assistons à la réémergence d’une créature spatiale obsédante connue sous le nom de Starweird.

Ceux extraterrestres cadavériquesqui ont longtemps habité le vaste vide extérieur, lançant leurs attaques sur des voyageurs sans méfiance, reviennent sur les lieux de manière surprenante.

Le Dr Aphra, à travers une série de flashbacks, partage avec Luke Skywalker un épisode du passé dans lequel une équipe de Jedi intrépides – Shaak Ti et Aayla Secura – ont été impliquées dans le confinement risqué de l’un de ces énigmatiques Starweirds.

Cependant, cette réinsertion courageuse dans le récit canonique n’est pas qu’un simple exercice de nostalgie. La bande dessinée « Docteur Aphra #34 » en profite également pour réimaginer et reformuler certains aspects de l’énigmatique créature.

Dans les archives légendaires, la version des Starweirds était intrinsèquement liée à la Force, dotée d’une maîtrise sur ce mystérieux champ d’énergie. Cependant, dans cette nouvelle itération, Luke Skywalker précise que le pouvoir des Starweirds ne repose pas sur la Force, mais plutôt sur une forme unique de manipulation gravitationnelle.

Ce changement, petit mais significatif, donne non seulement aux Starweirds une perspective distincte, mais les positionne également de manière unique dans le vaste univers de « Star Wars ».

En relation :  Comment ajouter zéro devant le nombre dans Excel et Google Sheets