« Seul Lewis Hamilton fait ça »: Frédéric Vasseur souligne l’un des traits les plus accrocheurs de Charles Leclerc

Charles Leclerc a eu une saison qui promettait beaucoup mais, malheureusement, n’a pas atteint son plein potentiel. Ce fut un début de saison sans faute avec le pilote monégasque remportant deux des trois premières courses, lui permettant d’avoir une avance de 46 points sur Max Verstappen, qui présentait une menace réaliste pour ses aspirations au titre. Mais tout s’est dégradé depuis ce moment de la saison.

Max Verstappen a rebondi pour remporter 5 des 6 courses suivantes et se trouve désormais confortablement en tête du championnat. Le champion du monde en titre bénéficie d’une avance de 80 points sur le pilote. La question qui nous vient à l’esprit est de savoir comment cette avance de 46 points s’est transformée en un déficit de 80 points pour le pilote monégasque ? Cela a été une combinaison de stratégies terribles et de quelques erreurs de la part de Charles lui-même.

Mais Charles Leclerc a également su se démarquer en période d’adversité. Le GP de France était l’une des courses où Ferrari détenait l’avantage, car le circuit a très peu de lignes droites et beaucoup de virages rapides. Il semblait que Charles allait gagner la course mais une erreur de sa part lui a coûté la course. La plupart des conducteurs seraient sortis et auraient blâmé quelqu’un d’autre, mais pas Charles qui a accepté son erreur et a dit: «Qui fait de telles erreurs, ne devrait même pas penser au titre. Un tel pilote ne mérite pas le titre.

A lire aussi : « Le gars ouvre les packs FIFA avant les qualifications »: Alex Albon révèle la routine d’avant-course de Max Verstappen

Frédéric Vasseur établit un parallèle entre Charles Leclerc et Lewis Hamilton en ce qui concerne l’autocritique

Charles Leclerc
Charles Leclerc

Le Team Principal d’Alfa Romeo, Frédéric Vasseur, a été particulièrement impressionné par Charles et l’a comparé à Lewis Hamilton dans cet aspect. Il a dit, « En dehors de son talent inégalé ? Je n’ai vu qu’un seul autre pilote être aussi impitoyable en se critiquant quand sa performance était en dessous de la moyenne et c’était Lewis Hamilton.”

« Hamilton et Leclerc sont les seuls pilotes que j’ai vus dans ma carrière en F1 avec une autocritique, même après une victoire.« 

« Tous les autres pilotes se seraient félicités, mais ces deux-là savent qu’ils auraient dû mieux conduire. Ils abordent cela sans relâche.

Il y a eu des moments où Charles Leclerc a été laissé sans défense par son équipe et cela lui a coûté une poignée de points. Mais au lieu de critiquer quelqu’un d’autre, il a gardé son sang-froid et l’équipe ensemble. Peut-être pas aujourd’hui, peut-être pas demain, il sera CHAMPION DU MONDE un jour.

En relation :  Les bénéfices de Polaris sont réduits de 48 % au premier trimestre 2022

A lire aussi : « Ce n’est pas à moi de juger » : Christian Horner arrête la comparaison avec Toto Wolff

A lire aussi : Ferrari devient la première équipe à obtenir une mise à niveau de l’unité de puissance après les vacances d’été F1

Suivez-nous sur: Actualités de Google | Instagram | Twitter | Facebook

Moyens Staff
Moyens I/O Staff vous a motivé, donner des conseils sur la technologie, le développement personnel, le style de vie et des stratégies qui vous aider.