« Tout le travail effectué est à la poubelle », Charles Leclerc se sent mal fait en suivant la décision de la FIA de contrôler la question du « marsouinage »


Tous les chauffeurs, y compris Charles Leclerc, ont été victimes de porposing. Mais Lewis Hamilton et Mercedes ont lutté à un autre niveau pour y faire face. Le septuple champion du monde était dans un monde de douleur après le GP d’Azerbaïdjan lorsqu’il a été vu en train de retourner dans les stands en boitant. Lewis Hamilton a été enregistré en train de se tenir le dos alors qu’il était assis sur le halo de la voiture avant de pouvoir sortir du W-13.

Cela avait laissé le paddock divisé avec certaines des équipes demandant à la FIA d’intervenir pour augmenter la hauteur de caisse alors que des équipes comme Red Bull estiment que le sujet est utilisé comme un moyen pour défaire tout le travail effectué par les équipes qui ont été en mesure de s’entendre. sommet de toutes les luttes. Charles Leclerc estime également qu’avec les mêmes ressources disponibles pour toutes les équipes, nous ne devrions faire des exceptions pour aucune équipe en milieu de saison.

Ferrari est l’une des rares équipes qui semble avoir eu des réponses sur la piste. Il est évident qu’il y a certainement des rebonds sur les circuits urbains, mais la F1-75 s’installe magnifiquement dans les virages et nous l’avons également vu à Bakou. N’eut été de leurs soucis de fiabilité, Charles Leclerc aurait été à la lutte avec les deux Red Bull de Max Verstappen et Sergio Pérez gagner le Grand Prix.

A lire aussi : « Tu me manques tous les jours », Charles Leclerc se souvient de son défunt père dans un message émouvant pour la fête des pères

Charles Leclerc estime que le travail acharné de Ferrari n’a servi à rien après la directive technique de la FIA relative au marsouinage

Charles Leclerc
Charles Leclerc

Charles Leclerc a exprimé son agacement face à la directive technique émise par la FIA avant le GP du Canada. Le chauffeur monégasque a déclaré : « D’un côté, je comprends évidemment le point de vue de George parce que quand on le voit avec Lewis sortir de leur voiture après Bakou, c’est très mauvais. »

« Mais d’un autre côté, vous ne pouvez pas sous-estimer la quantité de travail qui a été accomplie au cours des derniers mois par les équipes pour réellement maîtriser ces problèmes. Cela a été notre principale priorité depuis la première fois que nous avons essayé ces voitures.« 

« Nous avons travaillé pour maîtriser ces problèmes. Je pense que l’amélioration a été énorme et maintenant tout le travail que nous avons fait, [do we] il suffit de le mettre à la poubelle parce qu’évidemment il y a peut-être une équipe qui a plus de mal que d’autres ?» cité planetf1.

En relation :  L'ancien champion de F1 révèle la plus grande faiblesse de Valtteri Bottas par rapport à Lewis Hamilton et Max Verstappen

Charles Leclerc soulève un point valable lorsqu’il dit qu’une équipe force la main de la FIA pour apporter des modifications à la règle établie en début de saison. C’est quelque chose que l’instance dirigeante pourrait vouloir examiner.

A lire aussi : Lando Norris estime que Montréal était le reflet de la position actuelle de McLaren

A lire aussi : « Max ne sait pas de quoi je parle », répond sans ambages Lewis Hamilton aux commentaires de marsouinage de Max Verstappen

Moyens Staff
Moyens I/O Staff vous a motivé, donner des conseils sur la technologie, le développement personnel, le style de vie et des stratégies qui vous aider.