Les co-fondateurs de SoundCloud lancent un service d’abonnement aux vélos électriques à Berlin

Dance est un nouveau service d’abonnement au vélo électrique lancé par les co-fondateurs de SoundCloud. Le programme sur invitation uniquement, qui comprend la livraison, la maintenance et la protection contre le vol, sera lancé ce mois-ci à Berlin. C’est le dernier service à essayer de capitaliser sur le boom du vélo électrique en optant pour un modèle Netflix ou Spotify pour le transport.

Dance a été fondée par les fondateurs de SoundCloud Eric Quidenus-Wahlforss et Alexander Ljung, avec le co-fondateur de la startup de conception Web Jimdo, Christian Springub. Leur proposition repose sur deux vérités dures à propos des vélos électriques: ils sont chers, coûtent généralement 1700 € (2000 $) ou plus, et ils sont sujets au vol. Dance espère répondre à ces préoccupations, tout en reproduisant le succès de divers services d’abonnement à la musique.

«La musique a été l’une des premières industries à vivre le passage de la propriété à l’abonnement», a déclaré Ljung dans un communiqué. «Chez SoundCloud, nous avons contribué à inaugurer cette transformation et établi la communauté musicale la plus grande et la plus passionnée au monde. Maintenant, nous voulons transférer cette expérience dans l’espace de mobilité et lancer un mouvement qui rendra à terme nos villes plus vivables.

Les clients intéressés basés à Berlin sont invités à s’inscrire sur une liste d’attente, après quoi ils seront invités à s’abonner au «prix de lancement» de 59 € par mois. Ce prix comprend le service, la protection contre le vol et le service de conciergerie – la société affirme qu’elle peut livrer le vélo à la porte d’entrée d’un client «dans les 24 heures». Et si le vélo est volé, Dance dit qu’il sera remplacé «immédiatement».

En ce qui concerne le vélo lui-même, l’entreprise ne fournit que peu de détails. Une photo fournie par la société semble montrer un vélo de route avec un guidon en flèche, un moteur de moyeu arrière, une transmission par courroie et une batterie fixée au tube diagonal. Il aura un moteur de 250 W (ce qui est requis par la législation européenne), une autonomie de 45 km et une batterie amovible. En raison des rues pavées de Berlin, les vélos seront équipés de pneus de haute qualité avec suspension, a déclaré un porte-parole, ajoutant: «Les détails sur notre vélo de danse de deuxième génération pour le déploiement mondial suivront en temps voulu.»

Il reste à voir si Dance peut créer une entreprise rentable, mais il faudra peut-être beaucoup de temps pour le découvrir. La société compte de nombreuses sociétés de capital-risque bien financées dans son coin, y compris VC BlueYard Capital, basée à Berlin, et compte parmi ses investisseurs Ilkka Paananen (fondateur et PDG de Supercell), Jeannette zu Fürstenberg (La Famiglia), Kevin P. Ryan (fondateur et PDG d’AlleyCorp), Neil Parikh (fondateur et CSO de Casper), Bjarke Ingels (fondateur et PDG de Big Architects) et plusieurs autres.

En relation :  Vous pouvez maintenant synchroniser directement les entraînements Apple Watch avec Strava

Dance n’est pas la première entreprise à proposer des véhicules de micromobilité en tant que service d’abonnement. La société sera en concurrence avec Swapfiets, qui est très implantée sur certains marchés européens. La société néerlandaise vient de a récemment ajouté des vélos électriques à sa liste de produits et lancé à Berlin en juillet. Et aux États-Unis, Bird et Lime ont expérimenté des abonnements pour ses scooters électriques, avec des résultats mitigés.

Moyens Staff
Moyens I/O Staff vous a motivé, donner des conseils sur la technologie, le développement personnel, le style de vie et des stratégies qui vous aider.