« Comment les gens osent-ils parler de sa famille BLANCHE » de substitution « ? »

En raison de son style de vie extraordinaire, Denis Rodman pourrait être la personne la plus fascinante et divertissante du monde entier. Bien qu’il soit devenu une légende de la NBA aujourd’hui, Dennis a eu une enfance difficile. Même si elle a expulsé Rodman, sa mère a exprimé son mécontentement quant à la manière dont la relation entre Rodman et une famille qui était sa famille de substitution.

De nombreux facteurs ont contribué à l’ascension mondiale de Dennis Rodman vers la notoriété. Ses rebonds remarquables n’étaient pas la seule chose qui attirait le public. Son attitude hors du terrain, en particulier, l’a aidé à atteindre des sommets de célébrité sans précédent. Il adorait porter du drag, fréquentait des bars gays et avait des fantasmes sur les hommes malgré son refus d’être homosexuel. La vie de Rodman aujourd’hui est radicalement différente de celle de son enfance, au cours de laquelle sa mère l’a expulsé de leur maison.

Il avait auparavant vécu dans la rue avant de déménager dans la petite ville où il a rencontré la famille Rich. Ils finiraient par assumer le rôle de sa famille adoptive et lui fourniraient tout ce qu’il avait toujours voulu de sa mère. Shirley Rodman a exprimé son mécontentement face à la façon dont la relation entre son fils et la famille Rich a été décrite après son succès. Shirley s’y est fortement opposée et a proclamé sa maternité comme le seul parent de Dennis.

Elle a abordé sa position sur les riches dans une interview avec le Tribune de Chicago et a reconnu que la représentation des médias lui avait causé une douleur considérable. Dans l’interview, elle a dit: « Je ne suis en colère contre personne, je n’ai eu aucune brouille avec les riches ou mon fils. Mais comment les gens osent-ils s’asseoir là et parler de la famille blanche «de substitution» de Dennis ou de sa deuxième mère?

A lire aussi : La NBA frappe Ja Morant avec une amende de 35 000 $ après avoir juré en milieu de partie

Dennis Rodman – Le rebondeur GOAT

On se souviendra toujours de Dennis Rodman comme d’un rebondeur fantastique, malgré le fait qu’il était peut-être plus connu pour ses exploits sur le sol que sur celui-ci. « Le ver, » un joueur de 6’7 ″ qui a remporté à deux reprises le prix du joueur défensif de l’année de la NBA, a défié les attentes d’un joueur de sa taille en faisant sept fois partie de la première équipe All-Defensive de la NBA.

En relation :  Comment utiliser l'écran partagé sur Mac

Il est peut-être le meilleur rebondeur de l’histoire de la NBA, établissant un record de la ligue pour le plus de saisons consécutives avec le plus de rebonds par match où il a été le plus grand rebondeur de la ligue de 1991 à 1998. Tout en représentant les Lakers et les Mavericks ces dernières années. de sa carrière dans la NBA, il a également accumulé des totaux de rebond à deux chiffres étonnants.

Lorsque Rodman est arrivé à Chicago, la ligne offensive des Bulls comprenait Scottie Pippen et Michael Jordan, entraînés par Phil Jackson. Ils ont terminé 1995-1996, la première année de leur deuxième « trois tours », avec un record global de 72–10. Il a remporté deux championnats avec les Detroit Pistons avant de rejoindre les Chicago Bulls.

Plus important encore, Rodman et son équipe sont devenus connus sous le nom de « Mauvais garçons » en raison de leur propension à torturer émotionnellement leurs adversaires. En raison de sa superbe conscience et de sa connaissance approfondie du jeu, Rodman était plus qu’un brillant rebondeur chaque fois qu’il était sur le terrain.

Il est assez décourageant d’apprendre que Dennis Rodman a connu ce genre de problème dans son enfance, mais heureusement, il a pris la bonne décision et s’est concentré sur le basket. Il a soutenu que rejoindre la ligue lui avait donné un but et lui avait permis de comprendre plus facilement tout son avenir.

C’est vrai que Dennis Rodman a eu une mauvaise enfance. Mais grâce à ses prouesses au basket-ball et à son dévouement à mener une vie honnête, il a pu surmonter son chagrin. Cependant, les actes de Rodman ont été fréquemment condamnés par la société.

A lire aussi : « Lotta BARK, NO BITE », Memphis Depay appelle Charles Barkley après que les Pays-Bas aient humilié les États-Unis lors de la Coupe du monde de football 2022

A lire aussi : Jordan Poole Girlfriend : Tout ce que vous devez savoir sur Kim Cruz

Suivez-nous sur Actualités de Google | Facebook | Instagram | Twitter

Moyens Staff
Moyens I/O Staff vous a motivé, donner des conseils sur la technologie, le développement personnel, le style de vie et des stratégies qui vous aider.