5 choses à préparer lors de la vente de votre entreprise de e-commerce

En 2015, la valeur multiple moyenne de la vente d’une entreprise de commerce électronique était de 2,39 (Étude sur le commerce électronique DigitalExits). Si vous cherchez à vendre votre entreprise, il existe de nombreuses variables à considérer afin de maximiser la valeur à la clôture. Dans cet article, nous couvrons les 5 principales choses que vous devez savoir en tant que propriétaire d’entreprise pour maximiser le prix vous recevez en sortant.

Des finances propres

Pour vous assurer que votre entreprise se vend rapidement et efficacement, prenez le temps de vous assurer que vos dossiers financiers sont corrects et en bon état. Cela prouvera à tous les acheteurs potentiels que votre entreprise est fiable et digne de confiance. Les acheteurs adorent voir des enregistrements et des statistiques tels que le nombre de clients nouveaux et récurrents, une longue histoire de croissance cohérente et claire, des tendances de ventes à la hausse des revenus, des enregistrements de fournisseurs fiables et de fournisseurs de secours, et un historique juridique propre pour projeter un trajectoire future positive.

La tenue de registres financiers détaillés est essentielle pour toute entreprise. En ayant désorganisé, fusionné avec une autre entreprise ou des registres financiers inexistants, vous courez le risque de perdre la vente. Un acheteur sera plus susceptible de renoncer à la vente de votre entreprise si vous n’êtes pas en mesure de rendre compte avec précision des revenus et des dépenses. Si vous n’êtes pas sûr ou avez besoin d’aide, de nombreuses sociétés tierces proposent des audits, qui sont un excellent moyen de détecter d’éventuelles indiscrétions. Avoir des finances solides conduit généralement à un multiple de ventes plus élevé et à une valeur plus élevée pour votre entreprise.

Contrats du personnel

Les acheteurs voudront avoir un historique détaillé des contrats de personnel qu’ils s’engagent à prendre. S’assurer que vous pouvez fournir des versions détaillées et à jour des contrats du personnel contribuera au succès de la vente de votre entreprise. Ceci est particulièrement important si vous traitez avec des acheteurs et des modèles commerciaux internationaux. La loi américaine n’a pas de réglementation rigoureuse sur le transfert du personnel et leurs contrats, cependant, le Royaume-Uni et d’autres pays européens ont des règles strictes afin de protéger les droits des travailleurs. La loi TUPE (Transfert des Entreprises Protection de l’Emploi) ne s’applique pas seulement aux salariés, elle couvre également les travaux qui ont été externalisés ou sous-traités. Avant de tenter de vendre votre entreprise, familiarisez-vous avec TUPE, dans le cas où la vente de votre entreprise serait affectée par cette loi.

En relation :  Devenez un magasin de confiance Google avec Google Avis clients

Contrats fournisseurs

Parallèlement aux contrats du personnel, il est également important d’avoir un registre détaillé des fournisseurs et des arrangements en cours. La vente d’une entreprise affecte son statut juridique et son identité, de sorte que toutes les obligations et contrats doivent être modifiés en conséquence.

S’il est facile de transférer les droits et les avantages de l’entreprise, les obligations incombent souvent à l’entreprise existante. Pour effacer les obligations des contrats précédents, les actions suivantes peuvent être effectuées:

  • Sous-traitance de la performance à la nouvelle entreprise Cette option nécessite des copies claires, détaillées et révisées des contrats initiaux afin de prendre cette décision.
  • Accords de novation Sont signés par les trois parties, afin de garantir le bon transfert des contrats fournisseurs.
  • Lettre de notification Ces lettres sont envoyées à tous les entrepreneurs, les informant de la vente de l’entreprise et leur donnant la possibilité de mettre fin au contrat s’ils ne sont pas satisfaits de la situation. En faisant cela, vous pouvez nier la responsabilité de tout problème futur qui pourrait survenir.

Systèmes

Créez un guide détaillé (procédure d’exploitation standard) pour votre acheteur afin de s’assurer qu’il est prêt à assumer la responsabilité de gérer votre entreprise. Cela devrait se dérouler sans problème si vous avez déjà mis en place des systèmes clairs qui sont facilement expliqués à l’acheteur. Afin de vous préparer à cette étape, essayez de disposer d’un manuel clair auquel l’acheteur pourra se référer; assurez-vous que la communication est ouverte et juste pendant cette période d’apprentissage.

Évaluation commerciale

Les bénéfices annuels de votre entreprise et le ventes multiples attribué à votre entreprise par l’acheteur est crucial lorsque vous cherchez à vendre votre entreprise. Tout comme c’est le cas dans les modèles commerciaux plus traditionnels, le profit de votre entreprise est déterminé par le montant que vous avez gagné après avoir pris en compte vos coûts d’exploitation.

Le multiple des ventes est fixé par l’acheteur. C’est un ratio qui décrit la part de votre profit que l’acheteur est prêt à dépenser pour acheter l’intégralité de votre entreprise de commerce électronique. L’acheteur choisit le multiple de ventes en fonction du risque perçu d’investir dans votre entreprise: plus le risque est faible, plus le multiple de ventes est élevé. Et pouvoir présenter un précis et une évaluation complète de l’entreprise est essentielle pour assurer une vente réussie et améliorera votre crédibilité et encouragera la confiance des nouveaux propriétaires potentiels.

En relation :  Traitement de votre première commande de e-commerce

Conclusion

Être en mesure de tenir des registres financiers et pertinents, ainsi que vos contrats, vos systèmes et l’évaluation de votre entreprise réduira le risque perçu de l’investissement de l’acheteur et mettra votre entreprise sur la voie d’une vente réussie.


Moyens Staff
Moyens I/O Staff vous a motivé, donner des conseils sur la technologie, le développement personnel, le style de vie et des stratégies qui vous aider.