Leylah Fernandez annonce un accord avec Lululemon, suit les traces de Naomi Osaka et Serena Williams


Leylah Fernandez s’est annoncée sur la grande scène en atteignant la finale de l’US Open 2021. La Canadienne a battu certaines des meilleures joueuses du monde en route vers la finale, notamment Naomi Osaka, Aryna Sabalenka et Angelique Kerber.

Leylah Fernandez a été poursuivie par plusieurs sponsors, car elle reste l’une des plus brillantes perspectives du tennis. Après avoir conclu un accord avec une plateforme mondiale de sports pour les jeunes, Jeunes athlètes unis, Leylah Fernandez a maintenant conclu un autre accord avec le géant de la vente au détail, Lululemon.

Fondée en 1998, Lululemon est un détaillant de vêtements de sport au Canada. Leylah Fernandez a révélé que Lululemon était toujours la marque qu’elle voulait porter, comme tous les autres enfants au Canada. Dès lors, elle a appris que les géants de la distribution s’aventuraient dans le tennis, elle a demandé à son agent s’il y avait une opportunité pour elle.

A lire aussi : REGARDER: Leylah Fernandez surprend les fans tout en décrivant ses objectifs avant la nouvelle saison!

Leylah Fernandez ravie de l’accord avec Lululemon

Leylah Fernandez
Leylah Fernandez

Leylah Fernandez était ravie d’avoir conclu un accord avec son groupe préféré et a déclaré que c’était celui qui était fait pour elle. « J’ai toujours voulu être original, différent des joueurs de tennis et être ma propre personne. Quand j’ai entendu que Lululemon voulait monter sur la grande scène du tennis, c’était une excellente opportunité pour moi. J’ai dit à mon père et à mes agents, Lululemon est fait pour moi, » Fernández mentionné.

La vice-présidente de Lululemon, Michelle Davies, a également fait écho aux sentiments de Leylah Fernandez et a ajouté que l’athlète étant une joueuse canadienne n’est qu’une cerise sur le gâteau.

« Bien qu’elle soit canadienne, c’est génial et occupe une place spéciale dans nos cœurs, c’est vraiment plus enraciné dans nos valeurs communes et ce que nous allons créer ensemble », dit Michelle Davies.

Avec ses deux contrats récents, on peut dire sans se tromper que Leylah Fernandez suit les traces de Serena Williams et Naomi Osaka. Récemment, Naomi Osaka a été annoncée comme l’athlète féminine la mieux rémunérée de la liste Forbes, même au-dessus de Serena Williams. Le japonais a des accords avec Nike, Beats by Dre et Mastercard pour n’en nommer que quelques-uns. Par conséquent, nous pouvons voir la Canadienne atteindre de tels chiffres dans un proche avenir si elle continue de maintenir son ascension fulgurante au tennis.

A lire aussi : « De nombreux matchs serrés à l’avenir » Iga Swiatek remercie Leylah Fernandez après une bataille serrée à Adélaïde

En relation :  5 endroits les plus exclusifs pour vivre en Floride

Moyens Staff
Moyens I/O Staff vous a motivé, donner des conseils sur la technologie, le développement personnel, le style de vie et des stratégies qui vous aider.