Catastrophes et conflits mondiaux : l’horloge de la fin du monde approche de minuit 13

Catastrophes et conflits mondiaux : l’horloge de la fin du monde approche de minuit

L’horloge de la fin des temps, également connue sous le nom de Horloge de l’Apocalypse, est une représentation symbolique qui vise à avertir l’humanité de la proximité de catastrophes mondiales.

Cet indice, établi en 1947 par le Bulletin of the Atomic Scientists, est ajusté par des scientifiques et des experts en sécurité mondiale, en tenant compte des facteurs qui menacent la stabilité mondiale.

L’histoire de cette montre

L’horloge apocalyptique remonte au contexte de l’après-Seconde Guerre mondiale, lorsque le développement de la bombe atomique suscitait des inquiétudes quant à l’avenir de l’humanité.

Depuis lors, c’est une métaphore visuelle pour illustrer à quel point nous sommes proches d’une catastrophe mondiale.

Les aiguilles de l’horloge avancent ou reculent en fonction des évaluations des risques liés aux menaces nucléaires, au changement climatique, au développement de technologies dangereuses, entre autres.

90 secondes avant la fin du monde

En 2023, l’horloge de la fin du monde a été réglée à minuit moins 90 secondes, et nous entrons maintenant dans la deuxième année où ce niveau d’alerte reste le même. L’une des principales préoccupations est la crise climatique qui touche le monde entier.

Il y a plus de chances d’un effondrement mondial qu’en 1953 en pleine guerre froide – Image : BAS/Reproduction

Au Brésil, par exemple, tempêtes Les vagues de chaleur intenses ont dépassé les limites de la résistance humaine, provoquant des catastrophes naturelles et mettant à mal la capacité d’adaptation des communautés.

Et l’inquiétude augmente lorsque l’on constate que peu d’autorités s’inquiètent de la question.

Outre les questions climatiques, la métaphore reflète également les tensions géopolitiques, comme les hostilités croissantes entre l’Ukraine et la Russie, qui pourraient dégénérer en guerre mondiale à tout moment.

Le différend persistant entre Israël et la Palestine ajoute également une composante d’instabilité à l’équation mondiale.

Un autre facteur qui influence le réglage de l’horloge est le préoccupation en relation avec l’avancement de l’intelligence artificielle (IA).

Les scientifiques mettent en garde contre le développement des technologies de l’IA, faisant craindre que nous ne créions quelque chose qui échappe à notre contrôle et représente une menace pour l’existence même de l’humanité.

En relation :  Examen de Doom Patrol: vous pouvez sauver le monde, peu importe à quel point vous êtes brisé

En bref, l’horloge de la fin des temps constitue un sombre rappel des menaces qui pèsent sur nous.

Cette décision récente, qui reflète une augmentation des risques, souligne l’urgence de s’attaquer aux problèmes critiques pour garantir un avenir plus sûr à la planète et à ses habitants.