Les pannes de Windows – qu’elles apparaissent comme un écran bleu de la mort ou un système totalement verrouillé – sont extrêmement frustrantes. Non seulement vous perdez le travail que vous aviez ouvert, mais il peut être difficile de dépanner la raison pour laquelle Windows a planté.

Lorsque des plantages se produisent, vous vous demanderez probablement comment éviter ces problèmes à l’avenir. Examinons les raisons les plus courantes d’un plantage de Windows et ce qu’il faut faire lorsque Windows continue de planter.

1. Problèmes de RAM

RAM insérée dans l'ordinateur

Étant donné que votre ordinateur conserve des données importantes dans la RAM, des problèmes de mémoire peuvent entraîner le blocage de Windows. Noms d’erreur comme Erreur d’exception fatale apparaît généralement lorsque Windows tente de récupérer des données de la mémoire mais ne peut pas le faire correctement. Si cela continue, votre RAM est peut-être en panne.

Vous pouvez utiliser un outil gratuit comme MemTest86 pour voir s’il y a des problèmes avec votre RAM. Il vaut également la peine de vous assurer que vos clés RAM sont correctement insérées dans leurs emplacements. Notez que si une RAM insuffisante peut entraîner l’arrêt de votre système, cela ne provoquera généralement pas le plantage de Windows.

Si vous êtes sûr que la RAM n’est pas le coupable, un problème de carte mère peut parfois entraîner des problèmes similaires.

2. Problèmes de pilote

Les pilotes sont des logiciels spécialisés qui permettent à Windows de s’interfacer avec les divers matériels connectés à votre ordinateur. La plupart du temps, les pilotes s’installent et se mettent à jour automatiquement lorsque vous connectez un nouveau périphérique ou exécutez Windows Update.

Cependant, lorsque les conducteurs vont mal, ils peuvent causer de graves problèmes. L’installation manuelle du mauvais pilote ou la mise à jour vers une version boguée fournie par le fabricant sont des moyens courants pour que cela se produise.

Lors du dépannage de l’erreur d’écran bleu, gardez un œil sur les mentions de tout matériel spécifique, car il peut en être le coupable. C’est aussi une bonne idée d’ouvrir le Gestionnaire de périphériques (accessible en cliquant avec le bouton droit sur le bouton Démarrer) et recherchez les symboles d’avertissement, qui représentent des conflits matériels.

3. Un disque dur défectueux

Si le lecteur de stockage (qu’il s’agisse d’un disque dur ou d’un disque SSD) de votre ordinateur se détériore, vous pouvez rencontrer des pannes de Windows. Cela peut se manifester par des plantages qui ne se produisent que lorsque vous essayez d’ouvrir des fichiers spécifiques, ce qui indique qu’une certaine section du lecteur est en train de mourir.

Pour un disque dur plus ancien, un clic est un autre signe révélateur d’un lecteur défaillant. Étant donné que Windows doit accéder aux fichiers de votre disque de stockage pour fonctionner correctement, il peut se bloquer si le disque ne peut pas lire ces fichiers. Si cela ressemble à votre problème, découvrez ce qu’il faut faire à propos d’un disque dur mourant – sauvegardez certainement vos données dès que possible!

4. Un ordinateur en surchauffe

Trop de chaleur provoque des problèmes majeurs pour les composants sensibles à l’intérieur de votre ordinateur. Un système qui chauffe trop pendant une longue période peut être définitivement endommagé. Pour lutter contre cela, votre ordinateur s’arrête souvent lorsqu’il devient trop chaud, ce qui entraîne généralement une panne de Windows.

Un problème de surchauffe peut avoir plusieurs sources. Si vous avez un ordinateur de bureau, assurez-vous que votre boîtier est suffisamment ventilé. Vous devez également vous assurer que tous les ventilateurs à l’intérieur fonctionnent correctement et que les dissipateurs thermiques ne sont pas desserrés. Assurez-vous de nettoyer régulièrement votre ordinateur pour éliminer également l’excès de poussière.

Si vous utilisez un ordinateur portable, évitez de le placer sur vos genoux ou sur des surfaces comme des couvertures, qui peuvent bloquer les sources de refroidissement du système. Consultez nos conseils sur la prévention de la surchauffe de l’ordinateur pour plus de conseils.

5. Infections de logiciels malveillants

Les logiciels malveillants, y compris les virus, chevaux de Troie et autres fichiers indésirables, peuvent faire des ravages sur votre système. Lors du dépannage de Windows 10, il est logique d’exécuter une analyse anti-malware pour exclure tout acte criminel.

La numérisation avec Windows Defender intégré est une bonne première option. Pour un deuxième avis, nous vous recommandons d’installer la version gratuite de Malwarebytes et exécuter une analyse. Si vous trouvez des logiciels malveillants, nous espérons que les plantages disparaîtront après la suppression de l’infection.

6. Dommages au registre

Le registre Windows est une énorme base de données d’informations dans laquelle Windows et les programmes stockent des données. En raison de l’ajout, de la suppression et des modifications régulières des entrées du registre, son contenu risque d’être foiré.

Certaines erreurs de configuration du registre sont mineures, mais d’autres peuvent complètement planter Windows. C’est pourquoi nous vous recommandons d’éviter les nettoyeurs de registre, car ils causent le plus souvent plus de mal que de bien. Et si vous avez déjà lu un guide qui recommande de modifier une valeur de registre, veillez à ne rien changer d’autre à l’intérieur.

Si vous pensez qu’un registre endommagé est à l’origine du plantage de Windows, vous ne pouvez malheureusement pas faire grand chose à part la réinitialisation de Windows 10.

7. Conflits logiciels

La plupart des erreurs logicielles n’entraînent pas de plantage de Windows; ils n’affectent que l’application en question. Cependant, des pannes logicielles particulièrement graves peuvent parfois bloquer tout le système. Si Windows se bloque lorsque vous ouvrez une certaine application, vous devez essayer de réinstaller le logiciel pour voir s’il résout le problème.

Au cas où vous pensez que Windows 10 lui-même bloque votre système, découvrez ce qu’il faut faire lorsque Windows 10 se verrouille.

8. Problèmes d’alimentation

Si vous avez éliminé d’autres possibilités, il est possible que votre Windows se bloque en raison de l’alimentation de votre PC. En général, cela est dû à une alimentation électrique défectueuse.

Si l’alimentation de votre ordinateur est endommagée, le flux d’énergie peut fluctuer ou devenir trop faible. Cela peut, bien sûr, provoquer le plantage de votre ordinateur. Le remplacement du bloc d’alimentation est le meilleur moyen de résoudre ce problème.

Un autre problème lié à l’alimentation est la configuration dans votre maison. Un circuit surchargé, un câblage défectueux ou le branchement de votre ordinateur sur une barrette d’alimentation défectueuse peuvent tous provoquer des pannes en raison de problèmes d’alimentation. Pour tester cela, essayez de déplacer votre machine dans une autre pièce et voyez si le problème persiste.

9. Exécution d’une version Windows non prise en charge

Nous avons supposé que vous résolviez les pannes de Windows 10 ci-dessus. Cependant, si vous exécutez une ancienne version de Windows, cela peut contribuer à votre problème. Windows 7 et les versions antérieures ne sont plus officiellement prises en charge par Microsoft, ce qui signifie qu’ils ne reçoivent plus de mises à jour pour la sécurité et la stabilité.

Pour cette raison, vous constaterez peut-être que les anciennes versions de Windows se bloquent plus souvent. Vous devez mettre à jour vers Windows 10 dès que possible afin d’être sur une plate-forme prise en charge.

En parlant de cela, pour de meilleurs résultats sur Windows 10, vous devez vous assurer d’installer les mises à jour Windows, qui peuvent souvent résoudre les problèmes de stabilité qui entraînent des plantages. Cependant, l’installation immédiate de la dernière mise à jour majeure pour Windows 10 peut parfois entraîner une instabilité.

Si vous avez récemment mis à jour Windows 10 et que vous avez commencé à rencontrer des pannes, rendez-vous sur Paramètres> Mise à jour et sécurité> Récupération. Là, vous pouvez revenir à la version précédente de Windows 10.

Pourquoi Windows continue-t-il de planter? Maintenant tu sais

Nous avons examiné les causes les plus fréquentes des plantages de Windows 10. Comme vous l’avez vu, beaucoup d’entre eux sont liés au matériel, qu’il s’agisse d’un pilote incompatible, d’un composant défaillant ou d’une chaleur excessive. Il est souvent difficile de diagnostiquer ces problèmes, mais en les comparant à ces causes, vous pourrez, espérons-le, résoudre votre problème.

Si vous rencontrez des plantages spécifiques pendant le jeu, découvrez ce qu’il faut faire lorsque les jeux plantent dans Windows.